Comment construire une maison en bois

Le bois est une matière première renouvelable et écologique qui est utilisée depuis des siècles pour la construction de maisons. Il existe différents types de maisons en bois qui ont des avantages et des inconvénients différents.

Longtemps utilisé pour construire les maisons en raison de ses nombreuses qualités, notamment sa résistance à la pourriture et à l’incendie, le bois est de plus en plus répandu en raison de son caractère écologique et de son excellent rapport qualité-prix.

Pourquoi construire une maison en ossature en bois

La construction d’une maison individuelle en ossature en bois présente de nombreux avantages. Outre son caractère écologique, ce mode de construction est rapide, économique et esthétique :

Le bois est un matériau renouvelable qui présente de nombreux avantages écologiques. En effet, il est recyclable, biodégradable et émet peu de gaz à effet de serre. L’un des arguments clés pour recourir à une bâtisse en bois est la rapidité de construction, contrairement à une maison en pierre, car il n’y a pas de temps de séchage à attendre. La majorité des travaux de construction peuvent donc être réalisés durant l’hiver.

La construction d’une maison en ossature en bois est également économique. Les coûts de la construction sont en effet moindres que ceux de la construction d’une maison en pierre. De plus, le bois est un matériau isolant. La maison est donc moins sujette aux déperditions de chaleur.

Enfin, la construction d’une maison en ossature en bois est esthétique ce matériau noble donne à une maison un cachet unique.

Les différents types de maisons en bois

Il existe différents types de maisons en bois qui répondent à différents besoins et à différents budgets.

  • La maison en bois massif

La maison en bois massif utilise la forme brute du bois. Ce type de construction permet de réaliser des maisons solides, qui ont une bonne isolation thermique et phonique.

  • La maison en bois lamellé-collé

Ici, le bois est découpé en fines lamelles pour former une plaque. Ce type de construction est plus léger et plus résistant que la maison en bois massif. De plus, la maison en bois lamellé-collé est facile à monter et à entretenir.

  • La maison en bois autoportante

Ici, le bois est constitué de poteaux et de pannes. Ce type de construction est facile à monter et à entretenir.

Comment construire une maison en ossature bois

Pour construire une maison en ossature bois, il est important de choisir un bois de qualité et de s’assurer que les éléments à assembler ont été préparés avec soin. Les principaux éléments de la construction sont les poteaux, les liteaux et les planches.

Les poteaux sont fixés dans le sol et servent de support à la maison. Ils doivent être suffisamment robustes pour résister aux vents et à la neige. On les choisit généralement en sapin, en épicéa ou en Douglas.

Les liteaux sont des planches qui servent de support aux planches de façade. Ils doivent être coupés à la bonne longueur et être bien droits.

Les planches de façade sont posées sur les liteaux et servent à recouvrir la structure de la maison. On choisit généralement des planches de bois de pin ou de chêne.

Il est important de faire appel à un professionnel pour la construction d’une maison en ossature bois. Celui-ci saura choisir les bonnes dimensions et les bonnes essences de bois et vous guidera dans la réalisation des travaux.

Quel est le prix d’une maison en ossature bois

Le prix d’une maison en ossature bois dépend de nombreux facteurs, notamment de sa surface, de l’isolation, de la qualité du bois ou encore de la prestation de construction choisie.

Quelle est la réglementation pour la construction des maisons en bois

En France, la construction en bois est régie par la réglementation thermique 2012 (RT 2012). Celle-ci impose une isolation renforcée, et des performances thermiques à respecter. Les maisons en bois doivent ainsi être construites avec des matériaux isolants performants, et disposer d’une bonne ventilation pour éviter les ponts thermiques. De plus, les toitures et les façades des maisons en bois doivent être recouvertes d’un revêtement étanche.

La RT 2012 impose également des dérogations pour les maisons en bois. Ces dérogations concernent notamment les maisons en bois massif. Ces dernières doivent respecter des exigences thermiques plus élevées, car elles ne disposent pas d’un isolant performant. Les maisons en bois massif doivent également être ventilées et recouvertes d’un revêtement étanche.